Découvrez le dernier article de notre groupe dans le Magasine Municipal sur le thème de la jeunesse

FredericDehaeze

A Lambersart, la politique Jeunesse n’a que bien peu de moyens, et les jeunes n’ont pas beaucoup d’endroits où aller après les cours.
Plusieurs quartiers ne disposent pas de locaux pour les accueillir, ou des locaux mal adaptés comme à Canteleu.
La Cité Familiale possède un très beau local mais toujours fermé, faute d’animateurs.
Savez vous combien il y a d’animateurs du service jeunesse sur le terrain (hors accueil structure) pour l’ensemble de la ville? Deux !.
C’est ridicule pour une ville de la taille de Lambersart.
La majorité vient d’embaucher deux nouveaux agents au service prévention. Elle renforce ce service social qui intervient surtout en cas de problème mais elle pénalise de ce fait le service jeunesse qui agit sur le fond et dans la durée cherchant ainsi à rendre les jeunes acteurs et responsables.
Pour nous, des efforts importants et des moyens supplémentaires doivent être consacrés au « service jeunesse. » .Avec nos jeunes il faut tisser des liens quotidiens, il faut dialoguer en confiance,. Il faut aussi soutenir les associations qui réalisent un travail formidable au profit de nos adolescents.
Aujourd’hui,la déconnexion entre la ville et ses jeunes explique les échecs successifs des « actions jeunesses » ,pourtant surmédiatisées, depuis un an (Soirée Blanche, soirée jeunesse, fréquentation du forum)