EN FAMILLE (2)

Triste semaine, la semaine dernière, pour le maire et son épouse : la presse les a cités et une nouvelle plainte a été déposée.

Voici le texte du groupe « Lambersart,le cœur en plus ! »qui sera publié le 3 février , réduit bien sûr au minimum de 1180 caractères que le maire est obligé de nous accorder par la loi .Nous devons en outre lui  remettre notre texte pour le lundi midi, ce qui lui permet d’y répondre sans réplique de notre part .

« LÉGAL MAIS IMMORAL
Beaucoup condamnent les 5720€/mois d’argent public versés à Me Astruc pour être l’ attachée parlementaire du député maire, son mari (Vx Nd 28 /1).C’est presque le salaire de 4 personnes au smic !  !
Ils ne condamnent pas le choix du député de choisir ses collaborateurs …quoique
Mais comment peut on être, en plus de ce poste à temps complet, Adjointe au Maire , V.P du SIVOM et V.P du Département  ou conseillère régionale? Ce n’est pas sérieux !
L’accumulation des salaires et indemnités de Me Astruc atteint les 120 000€ par an! C’est INDECENT
La majorité municipale complaisante continuera t elle à cautionner ces abus ?
MENSONGE PAR OMISSION : Et ce n’est pas tout, M P Daubresse a caché à la presse qu’au moins un enfant du couple avait, ou a encore, un emploi octroyé par eux dans le cadre de leurs mandats publics. Belle affaire de famille !
DETOURNEMENT ? Nous avons découvert qu’une partie de l’argent public réservé à la formation des élus aurait été versée indûment à un organisme qui n’est pas intervenu. Nous avons saisi la justice

POUR NOUS ÇA VA  ! A votre service ce lundi 6 à 18H (aide à la correspondance) et jeudi à 17H ( permanence.)

EN FAMILLE (1)

Ce samedi le journal  La Voix du Nord s’est fait l’écho de la réprobation quasi-générale de l’emploi comme attaché(e) parlementaire  des membres de la famille d’un député ou d’un  sénateur. Plusieurs élus nationaux ont été interrogés dont le député- maire de Lambersart. Il a déclaré à propos de Me Astruc devenue son épouse «  elle a été ma collaboratrice dans différentes fonctions bien avant que nous ne soyons en couple« . Pour sa fonction d’attachée parlementaire il a déclaré lui verser  en 2015 la coquette somme de 5.720€ , provenant de fonds publics . On imagine bien que pour cette somme Me Astruc  a  su se montrer compétente et dévouée.

LES PSEUDO-CITOYENS, DEHORS !

voeux entreprisesBONNE ANNÉE CHERS  ENTREPRENEURS , COMMERÇANTS ET ARTISANS DE LAMBERSART !

Nous aurions aimé vous le  dire de vive voix mais le maire  a préféré nous écarter  de la cérémonie. C’est la troisième fois qu’il nous exclut.

C’est sa façon d’être démocrate . Sa démocratie mesquine et bornée.   Ah ! s’il pouvait nous faire disparaître totalement…

Mais , sans vergogne, il n’hésite pas à écrire à la fin de son éditorial dans le dernier numéro de Lambersart-Infos : »2017 PEUT ËTRE L’ANNÉE D’UNE DÉMOCRATIE RÉCONCILIÉE ET PLUS CONSTRUCTIVE, IL SUFFIT QUE NOUS LE VOULIONS « 

Qui doutera de sa parole ?

ETES VOUS D’ACCORD AVEC NOUS ?

conference-de-presseAu conseil municipal :

Yvon Cousin a dénoncé qu’au Sivom il y ait 1 président et 10 vice-présidents , tous rémunérés, pour 14 employés ! Cette intercommunalité superflue nous coûte 400.000€/an !

Marie Françoise Delesalle s’est étonnée que malgré nos 4 arobases il n’y ait ni Wifi dans les salles municipales ni Open data .

Sonia Loquin a regretté que , contrairement aux promesses , les jeunes n’auraient pas leur local isolé au Centre social mais sous des appartements rue du Bourg

Olivier Fauchille s’est inquiété des conditions problématiques d’assurance du personnel municipal

Frédéric Dehaeze n’a pas apprécié que les délais de convocation de l’importante commission finances ne soient pas respectés, en contradiction avec le règlement intérieur.

Corinne Ferrier s’est étonnée qu’il n’y ait plus de réunions d’évaluation des Nouvelles Activités Périscolaires

Bernard Coffyn a reproché le choix d’agrandir la terrasse du Colysée plutôt que l’accessibilité des handicapé(e)s aux salles municipales

UNE VICTOIRE POUR L’OPPOSITION : les impôts locaux devraient enfin baisser ! Nous le proposions il y a 3 ans …On nous traitait d’irresponsables !