Communication de la lettre distribuée aux riverains du Stade Guy Lefort.

Communication de la lettre distribuée aux riverains du Stade Guy Lefort.

Lambersart le 29 mai 2019

Madame, Monsieur,

Samedi 25 mai, vous avez pu assister à une réunion publique destinée à vous informer de la vente du terrain situé sur la parcelle communale rue Debuire du Buc et du projet immobilier associé à cette vente. Par cette lettre, nous voulons vous exprimer notre position d’élus du groupe Lambersart le cœur en plus.

Lors du conseil municipal du 9 mai, nous avons voté contre ce projet. Il est donc bien établi qu’un tel projet ne fait pas l’unanimité au sein du conseil municipal.

Voici les cinq raisons de notre opposition à cette nouvelle vente:

1- Vous n’avez pas été consultés en amont du projet. Comme d’habitude, lorsqu’il s’agit de projets immobiliers, les réunions organisées ne sont que des réunions d’information et non des réunions de concertation. Nous sommes pour des projets pensés, élaborés pour et avec vous.

2-Aucune prise en compte des besoins liés à votre quartier. Canteleu manque d’espaces verts et manque de places de stationnement. Un nouveau projet immobilier renforcerait cette carence.

3- Nouvelle amputation de la surface du stade Guy Lefort. Prétextant l’harmonisation du tracé de la parcelle, la municipalité  veut encore réduire le stade de 388m2 (après l’avoir réduit de près de 4529 m2 ,  côté avenue de l’Hippodrome). Pour le lien social, pour la santé des citoyens, le démantèlement progressif du stade doit cesser. La ville se doit de protéger dans son intégralité les stades qu’elle possède.

4- Par cette nouvelle construction, trop de logements sociaux seraient concentrés dans le quartier de Canteleu. Nous voulons une répartition plus équitable sur l’ensemble de la ville.

5-Appauvrissement du patrimoine foncier de la commune par cette nouvelle vente de terrain public à des sociétés immobilières privées. Nous déplorons la perte de cet espace  Debuire du Buc qui fut dédié à l’enfance, à l’adolescence et à la solidarité. Un bien communal doit rester un bien communal au service de tous les habitants. Ne réduisons pas l’avenir à un simple marché financier.

Nous restons à votre disposition pour en débattre, en discuter, et nous vous prions de croire à notre vigilance et à notre détermination afin de maintenir une qualité de vie la meilleure possible pour chaque Lambersartois et chaque Lambersartoise.

Les élus de «Lambersart le cœur en plus » :

Yvon Cousin, Sonia Loquin, Olivier Fauchille, Marie-Françoise Delesalle, Bernard Coffyn.

 

 Pour nous rencontrer: Tous les jeudis, de 17 h 30 à 19h (hors périodes scolaires), nous assurons une permanence, dans le local des élus de l’opposition, situé derrière le restaurant scolaire sur le parking de la Mairie, côté rue de la Carnoy, près de la salle du Pré Fleuri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *