Découvrez le texte intégral de notre dernière parution municipale

Chers Lambersartois,

Nous vous invitons personnellement au prochain Conseil Municipal le 17 Décembre, venez découvrir une petite partie de l’envers du décor !

Pour quoi faire pensez vous peut être?

Il est vrai qu’on essaye de vous faire croire que le fameux « Lambersart info » vous informe chaque semaine de TOUT ce qui se passe à Lambersart. Et c’est relativement vrai… A partir du moment où la seule information qui vous importe est de savoir (avec la preuve par l’image) ce qu’ont bien pu faire Monsieur et Madame Daubresse de la partie de leur semaine qu’ils daignent consacrer à Lambersart… Ce journal est aussi « joli » que coûteux, et aussi « pertinent » qu’orienté, du moins pour ceux qui le lisent encore…

Lors de ce conseil, venez Lambersartois écouter le Maire qui a pris sa grande résolution la main sur le coeur en 2014, celle d’ « entendre le message du scrutin des municipales» : comprendre de changer sa façon de faire, et entre autre de décider. Et d’une certaine façon il tient sa promesse : en faisant cautionner des décisions déjà entérinées pour la plupart, par des instances qu’il autoproclame tel que le « Conseil des Associations » ou la nouvelle « Commission Extramunicipale de Concertation », sans parler du « Forum de la Démocratie Participative » (qui réunit péniblement à peine 100 personnes dans une ville de 30 000 habitants).

Autant de noms ronflants, censés incarner une politique d’ouverture, qui réunissent finalement la plupart du temps et majoritairement les membres de son comité de soutien… Autant de moyens de donner l’illusion de consulter sa population, tout en faisant le sourd quand celle-ci s’exprime par la voix de notre équipe, alors que nous sommes pourtant les seules personnes démocratiquement élues et ayant mandat de la population pour le faire .Quel respect de la Démocratie!!

Lors de ce conseil, petit détail pratique, si vous voulez voir l’équipe majoritaire sortir de son état d’hibernation et entendre la voix des élus de la majorité, ne loupez surtout pas l’appel du début de séance, car pour la plupart d’entre eux ce sera la seule et unique occasion de « prendre la parole » en dehors d’interventions soigneusement dictées… Le reste du conseil, ils le passeront sur leur ordinateur, tablette ou smartphone, à guetter l’occasion de s’esclaffer bruyamment lors de la prochaine intervention de l’opposition, ou de rire exagérément lors du prochain mot d’esprit de Monsieur le Maire…Toutes ressemblances aves les agissements pathétiques de certains de nos parlementaires n’étant pas hasardeuses.

Lors de ce Conseil vous constaterez aussi, que nous sommes présents, comme vous pouvez le constater au quotidien sur le terrain, pour les Lambersartois. Que nous prenons notre rôle « à coeur » ,que nous avons le courage de poser les « questions qui fâchent » et de proposer de nombreuses alternatives aux propositions de la majorité quand cela nous semble opportun.

Notre rôle n’est pas facile, mais nous l’assumons, bénévolement, et avec le « coeur en plus ».

Nous serons très heureux de partager ce moment avec vous et nous vous attendons très nombreux à cette soirée.

Très sincèrement,

Notre équipe dévouée.

2 réflexions sur “ Découvrez le texte intégral de notre dernière parution municipale ”

  1. Bonjour,
    Parmis les élus de l’oppsition, qui exerce une profession ?
    Combien sont a la retraite et ne savent plus ce que c’est de travailler ?
    Plutot que de passer votre temps d’inactivité professionnelle a vous moquer des autres et a écrire des romans à tout vos colisters pour qu’ils se fatiguent a les lire, il vaudrait mieux travailler objectivement.
    Le coeur en plus, la tête en moins.

    1. Pour répondre à votre question sans rentrer dans une polémique stérile, nous sommes 7 élus d’opposition, et 4 travaillent encore dans le secteur « marchand ».
      Les 3 autres sont effectivement en retraite après des carrières bien remplies, et donnent désormais de leur temps bénévolement au service de la collectivité.Ce qui est, nous le pensons, honorable.
      Votre commentaire symbolise parfaitement l’état d’esprit de certains des membres de la majorité : de l’agressivité gratuite et sans aucun fondement. Notre seul tort étant de ne pas être du même avis que vous…
      C’est pourquoi je reformulerais ainsi votre dernière phrase : le coeur en plus et la tête haute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *